Les premiers jours avec mon (ou mes) enfants

Téléphone : 04 77 96 78 89

Deux heures après la naissance de votre enfant, vous serez transférés tous les deux dans votre chambre. Votre séjour durera de 3 à 6 jours environ. Les visites sont autorisées de 14 à 20 heures : le matin étant réservé aux soins. Cette restriction ne s’adresse pas au papa. Veuillez préciser à votre entourage qu’en cas de maladies (telles syndrome grippal ou éruption douteuse), les visites seront interdites en maternité. La sortie est possible tous les jours, après la visite du pédiatre, dimanche et jours fériés compris.

Le service d’hébergement comporte 17 chambres individuelles (avec supplément de 48€, renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé) et de 2 chambres doubles. Toutes les chambres sont équipées d’un cabinet de toilette avec douche pour la maman, d’un coin change et bain pour le bébé, de la climatisation et d’un réfrigérateur.

Une ligne téléphonique directe ainsi qu’une télévision écran plat sont à votre disposition.

Nous proposons un lit accompagnant pour le papa, le tarif inclut le petit-déjeuner.

Pour les patientes suivies ou habitant à proximité de Feurs, le séjour post-natal peut s’effectuer à la Maison de Périnatalité : le transfert de la mère et de son enfant se fait au minimum 6 heures après un accouchement normal ou 24 h après une césarienne (transferts de 10h à 17h).

Une correspondante du Progrès passe les lundis et vendredis après-midis. Avec votre autorisation, elle pourra prendre une photo de votre bébé et/ou des parents et de la fratrie.

L’équipe

Votre suivi médical et celui de votre bébé sont assurés par les sages-femmes.

La puéricultrice et les auxiliaires de puériculture vous soutiennent et vous conseillent pour les soins à votre bébé.

Les médecins gynécologues obstétriciens interviennent en cas de pathologie ou de complication.

Le pédiatre examine votre enfant le 1er jour et réalise l’examen de sortie ; si l’état de santé de votre bébé le nécessite, le pédiatre intervient 24h/24.

En cas de besoin spécifique, d’autres professionnels peuvent être sollicités : kinésithérapeute, psychologue, diététicienne, assistante sociale…

Les visites

  • Les visites sont autorisées 24h sur 24 pour les papas. Pour eux, il y aura la possibilité de bénéficier d’un « lit accompagnant », sous certaines conditions à préciser par l’équipe.
  • Pour le reste de l’entourage, les visites sont autorisées de 14h à 20h ; les matins étant réservés aux soins.
  • En raison des risques infectieux éventuels, la présence des jeunes enfants est fortement déconseillée. Seuls les frères et sœurs de votre bébé seront tolérés, en dehors de tout contexte infectieux.
  • Pour votre bien-être et celui de votre enfant, nous vous conseillons de limiter les visites à 4 personnes maximum. Au-delà, un salon des familles est à votre disposition au sein du service.
  • Si vous avez eu une césarienne, les visites seront limitées au papa le jour-même.
  • Vous pourrez à tout moment nous solliciter pour vous aider à réduire les visites, si vous en ressentez le besoin.

Déroulement d’une journée

Le bain de votre bébé est effectué le matin. Les papas sont les bienvenus.

En fin de matinée, le pédiatre assure les visites des nouveau-nés. Votre enfant sera examiné 2 fois par le pédiatre durant son séjour. Ces visites permettent d’apprécier l’état de santé de votre enfant, et de préparer le retour à la maison (ordonnances, conseils).

Les auxiliaires de puériculture sont toujours présentes pour répondre à vos questions, pour vous montrer les soins de votre bébé (change, soin du cordon…) et vous aider pour l’allaitement. Elles passent régulièrement dans les chambres. Elles sont formées aux soins de développement sensori-moteurs.

La sage-femme vous visitera également le matin, pour un examen clinique, pour vous donner les médicaments antalgiques nécessaires, répondre à vos questions, et préparer la sortie. L’homéopathie peut vous être proposée pour soulager différents maux (contractions après l’accouchement, troubles de l’allaitement, hémorroïdes…),... Elle peut également être prescrite à votre enfant pour soulager ses coliques.

 

Examens sanguins

Le test de Guthrie est réalisé à tous les bébés au 3ème jour suivant la naissance. C’est une prise de sang pratiquée en règle générale sur la main du bébé. Ce test de dépistage permet de détecter certaines maladies rares qui ne sont pas visibles à la naissance mais qui peuvent avoir des conséquences sérieuses chez les enfants atteints, et retarder leur développement s’ils ne sont pas traités rapidement.

Si le test est normal, vous ne recevrez pas les résultats.

Les maladies dépistées sont :

  • La phénylcétonurie
  • L’hypothyroïdie congénitale
  • L’hyperplasie congénitale des surrénales
  • La drépanocytose
  • La mucoviscidose

Il est parfois nécessaire de faire un autre examen sanguin à votre bébé sur demande du pédiatre.

 

Dépistage de la surdité

Au 2ème jour, les auxiliaires de puéricultures pratiqueront le dépistage de la surdité appelé PEA.

 

L’allaitement maternel

. L’allaitement maternel. Après votre sortie, en cas de besoin, vous pourrez trouver de l’aide auprès des services de PMI ou de l’association de la Leche ligue ou de refl’lait
Si vous désirez faire don de votre lait, (en cas de production importante), contactez le lactarium.

Tisane lactation
Vêtements
Matériel

  • L’allaitement au biberon
  • Conseils de puériculture
  • Les congés de maternité
  • Les conseils de puériculture : cf. carnet de santé

 

Préparer le retour à la maison

L'équipe vous donnera les conseils nécessaires pour que ce moment se passe le plus sereinement possible.

Les coordonnées de professionnels de la périnatalité intervenant à domicile vous seront communiquées : sages-femmes libérales, puéricultrice de la PMI (protection maternelle infantile). La maternité du Centre Hospitalier du Forez participe au PRADO mis en place par la CPAM.

 

Déclaration de naissance à la mairie de Montbrison

A la naissance, l’enfant doit être déclaré à l’état civil. Cette déclaration se fait par la sage-femme présente à la naissance. Il est nécessaire d’avoir votre livret de famille ou votre reconnaissance anticipée. Dans le cas contraire, vous devrez vous rendre à la mairie de MONTBRISON pour cette déclaration, et dans tous les cas pour récupérer vos documents 2 à 3 jours après la déclaration de naissance de l’enfant.

Lors de cette déclaration, vous nommerez et prénommerez votre enfant :

En ce qui concerne le nom de famille

Les parents peuvent choisir le nom donné à leurs enfants (ce choix s’effectue à la naissance du premier enfant et sera donné à la fratrie).

Choix du nom du père

  • S’il s’agit d’un couple marié : joindre le livret de famille ou la reconnaissance anticipée. 
  • Si la mère a fait une reconnaissance anticipée avant que le père ne l’ait faite : joindre une déclaration de choix de nom.

Choix du nom de jeune fille de la mère

  • Si aucune reconnaissance du père ou si la mère mariée souhaite déclarer l’enfant sous son nom (contestation de paternité).
  • Si l’enfant naît plus de 300 jours après la dissolution du mariage, ou dans les 180 jours de la réconciliation ou du rejet de la demande en divorce.
  • En cas de veuvage (plus de 300 jours)
  • S’il s’agit du premier enfant du couple et que les parents choisissent le nom de jeune fille de la mère et remplissent conjointement la déclaration de choix de nom.

Choix du nom de jeune fille de la mère suivi après - - du nom du père

  • Si tel est le choix et s’il s’agit d’un premier enfant les parents remplissent conjointement la déclaration de choix de nom.

Choix du nom du père suivi après - - du nom de jeune fille de la mère

  • Si tel est le choix et s’il s’agit d’un premier enfant les parents remplissent conjointement la déclaration de choix de nom.
  • Dans ces trois derniers cas remplir la déclaration de choix de nom au moment de l’entrée en maternité.

 

En ce qui concerne les prénoms :

Les parents choisissent le premier prénom de leur enfant. Il sera très difficile de changer ce prénom même pour l’enfant devenu majeur. Les prénoms suivants sont facultatifs mais si le nom de famille est courant il est préférable, pour éviter les homonymies, de donner au moins deux prénoms.